Dans une relation toxique, ce ne sont pas les autres qui nous font le plus mal, c'est nous-mêmes qui nous faisons du mal avec eux. Quand on voit la différence entre "tu m'as fait du mal" et "je me suis fait du mal avec toi", on peut aisément en tirer des leçons ; on peut espérer une vraie r-évolution.

  190 vues

Les mots que l'on ne dit pas forgent souvent le mal qu'on voulait éviter de faire.

Mots-clés :
  496 vues

Pourquoi défendre ardemment une idée qui n'est pas la tienne et qui te fait du mal ?

Mots-clés :
  575 vues

La vraie souffrance, c'est d'avoir eu mal et de n'avoir pas su en tirer une leçon.

Mots-clés :
  686 vues

Certaines personnes sont si malhonnêtes qu'elles ne se rendent pas compte de tout le mal qu'elles se font elles-mêmes.

Mots-clés :
  968 vues

On pourrait dire que l'avantage avec le mal, c'est qu'il donne matière à écrire. Le soucis c'est qu'avec le temps et un peu de vécu, on se rend vite compte que son encre s'épuise beaucoup plus vite. Et puis, plus on avance et plus on se dit que finalement, il a beau avoir une couleur noire qui saille magnifiquement les mots, il vaut mieux écrire avec l'encre des plaisirs, qui elle a une superbe teinte aux couleurs des joies qui nous reflètent.

Mots-clés :
  939 vues

Si l'on accorde à la violence d'être la championne des coups, elle est meilleure encore avec les mots. Mais en réalité, peu savent qu'elle excelle plutôt dans le silence ou l'inaction, dans l'ombre d'un mal qui se développe au fil du temps. De ce fait, elle ne s’exprime pas quand arrive le geste ou la parole, non, c'est déjà trop tard, elle a déjà commencé à parler le jour même où le cœur a été blessé.

Mots-clés :
  860 vues

C'est fou le nombre de choses invisibles qui peuvent vous faire du mal.

Mots-clés :
  939 vues

Dire que tout va bien quand tout va mal, ce n'est pas de l'optimisme.

 
Mots-clés :
  1790 vues