Nous nous plaignions toujours d'un vent d'espoir parce que nous voudrions une tempête pour changer radicalement les choses. Or, nous sommes rares à donner du souffle pour que la tempête se déchaîne.

  530 vues